Print Page   |   Contact Us   |   Sign In   |   Register
News & Blogs: In Memoriam

Death of Guido Ruffino, former Latin teacher at LGB

vendredi 28 avril 2017   (2 Comments)
Share |

Professeur Guido Ruffino, a warmly appreciated Latin teacher in LGB's French Section from 1955 to 1965, died on 7 March 2017 in Algéciras, Southern Spain, where he had retired. He was 91 years old.

Eric Dérobert (LGB '62) contacted the alumni office with the news. He writes:
"Pendant une dizaine d’années (de 1955 à 1965), Guido Ruffino a été une figure lumineuse du corps professoral du Côté Français à la Grande Boissière. Il avait la charge de l’enseignement du latin, et tous ceux qui ont eu la chance de l’avoir comme professeur pendant ces années se souviennent certainement de la profonde empreinte qu’il a laissée. 

Ayant étudié la médecine en Italie mais ne pouvant la pratiquer en Suisse, ses connaissances nous semblaient infinies, mais surtout il avait une approche profondément humaniste dans sa transmission du « savoir ». 

J’aimerais citer quelques lignes du message reçu d’un autre ancien de notre volée (LGB 1962), Fereydoun Parsa, depuis longtemps établi à Hawaii, dont Professeur Ruffino s’était beaucoup occupé : « There is no doubt that we are all influenced by our professors, some negatively and some most positively. I have the impression that we the "copains Ecolintiens" have been superlatively touched by Professor Ruffino's warm personality, his teaching style, his selfless manners and sincere friendship etc... I am so glad we were able to celebrate his life while he was still alive and only a few months before he passed away.» En effet, grâce à la détermination de Fereydoun, en été 2016 nous avons réussi à retrouver la trace de Professeur Ruffino et Fereydoun a pu avoir une longue conversation téléphonique avec lui, depuis Hawaii !

Après sa période à l’Ecolint, Professeur Ruffino a encore enseigné le latin quelques années au Collège de Genève et à Bienne. Il s’est ensuite longtemps dévoué à l’enseignement des formateurs dans le domaine de la santé, en particulier au Service de diabétologie et d’enseignement thérapeutique des maladies chroniques des Hôpitaux Universitaires de Genève.

J’ajoute enfin qu’en juin 1996 Professeur Ruffino et sa famille avaient vécu la tragédie de l’assassinat de leur fils Juan Pastor Ruffino au Burundi, ensemble avec deux autres jeunes délégués Suisses du CICR."

Guido Ruffino (devant à droite) avec sa classe en 1965.

Comments...

Tharinee Tavijaroen (Buranasomphob) says...
Posted vendredi 12 mai 2017
Avec mes sinceres condoleances a la famille de M.Ruffino
MaryAnn Brewin (Oliveau) says...
Posted jeudi 4 mai 2017
Unfortunately, I was unable to read the last 1-2 cms. of the text on the side because of the way the site is set up. Anyway to make the whole "in Memoriam" piece visible as a whole?? Without the "sign in" blue strip hiding it?

Membership Management Software Powered by YourMembership  ::  Legal